infusions naturelles

3 tisanes rapides et efficaces pour soigner un rhume

Lorsque vous voulez soigner un rhume, le recours aux médicaments n’est pas une obligation. Nos ancêtres arrivaient très bien à se soigner sans pour autant se gaver de remèdes chimiques, et dans un monde ou l’on ne discerne plus vraiment le vrai du faux en terme de santé, il est toujours bon de se retourner sur des valeurs sûres. Aujourd’hui nous allons voir quelles sont les tisanes qui peuvent combattre le rhume rapidement et vous permettre de vous rétablir au plus vite.

Le thym

infusion-thym

Le thym est une herbe de Provence que l’on a coutume d’utiliser en cuisine pour assaisonner les plats, et leur donner une saveur plutôt méditerranéenne. Il est assez fréquent d’en trouver dans les herbes aromatiques de beaucoup de potagers, ou encore dans les épices des placards de cuisine. Le thym est facilement reconnaissable, il dispose de petites fleurs violettes et à une odeur facilement reconnaissable. Si vous n’êtes pas sûr, frottez une fleur de thym entre vos doigts et sentez, vous devriez avoir les narines qui vous chatouillent légèrement.

En plus d’être facile à trouver, le thym dispose de propriétés antiseptiques et antivirales reconnues depuis longtemps (les Grecs le faisaient bruler à l’intérieur des temples pour les purifier). Son coté expectorant aura pour effet de dégager les voies respiratoires (expulsion du mucus),  alors que son coté stomachique pourra également améliorer la digestion et soulager les douleurs aux ventre. Il est également très efficace pour soulager les maux de gorge, surtout si vous le couplez avec du miel et du jus de citron.

Le thym est l’ingrédient parfait si vous souhaitez purifier votre corps. Il favorise le drainage et l’élimination des toxines et peut donc vous aider à donner un coup de fouet à votre organisme si vous vous sentez fatigué ou affaibli.

Voyons maintenant la recette de l’infusion au thym.

Infusion de Thym

  • Thym
  • Eau Chaude
  • Miel (facultatif)
  • Jus de citron (facultatif)

Faites bouillir de l’eau, puis versez dedans 4 ou 5 branches de thym que vous aurez faites sécher. Laissez infuser entre 5 et 10 minutes. Si vous trouvez le goût un peu fade, vous pouvez rajouter une cuillère à café de miel et un peu de jus de citron. Cela aura pour effet de renforcer l’effet de l’infusion sur votre organisme.

Vous pouvez boire entre 3 et 4 tasses par jour (idéalement entre les repas si vous souffrez de problèmes digestifs), mais il est déconseillé d’en consommer plus, au risque de ne pas avoir les effets attendus. Vous pouvez utiliser du thym séché que vous achetez directement en pharmacie, ou bien le cueillir vous même puis le faire sécher au soleil et en le conservant dans un bocal parfaitement hermétique.

Vous pouvez également consommer le thym en inhalation pour déboucher votre nez et vos voies respiratoires. Faites chauffer une casserole d’eau jusqu’à ébullition, mettez y quelques branches de thym, versez le tout dans un grand récipient et placez votre tête au dessus, tout en vous recouvrant d’une serviette pour ne pas laisser s’échapper la vapeur. Respirez environ 10 minutes.

 

La Sauge

infusion-sauge

De même que le thym, la sauge est souvent utilisée en cuisine pour relever les plats, mais elle possède avant tout des propriétés antiseptiques, digestives et énergétiques. Elle aussi est connue depuis longtemps pour son action bénéfique sur le corps, et il est un dicton provencal qui dit : “Qui a de la sauge dans son jardin, n’a pas besoin d’un médecin”. Dans la mythologie, la sauge était appelée “panacée”, qui signifie “qui guérit tout”. Elle a toujours été très respectée et très utilisée par les hommes pour ses vertus médicinales.

Son action tonique va permettre à votre organisme de combattre la fatigue provoquée habituellement par les rhumes, tout en faisant tomber la fièvre si vous en avez. Elle permet aussi de soulager les maux de gorge (encore mieux si vous l’associez à du miel), et de réguler la digestion en cas de gros repas.

Infusion de Sauge

  • Sauge
  • Lait chaud
  • Miel (facultatif)

Pour soigner un début de rhume, versez environ 2 grammes de feuilles de sauge dans une tasse de lait bouillant. Laissez infuser 5 minutes puis buvez. Vous pouvez agrémenter l’infusion d’une cuillère à café de miel si vous avez la gorge qui vous gratte.

Vous pouvez consommer 3 tasses par jour pendant une semaine, et utiliser au choix des feuilles de sauges que vous aurez préalablement faites sécher, ou bien de la sauge en poudre. L’idéal étant bien sûr de la cultiver soi même afin de mieux conserver les effets de la plante.

Mise en garde : La sauge est déconseillée aux femmes enceintes et à celles qui allaitent.

 

Le gingembre

infusion-gingembre

En général lorsque l’on parle de gingembre, on pense à ses vertus aphrodisiaques. C’est vrai qu’il dispose de cette propriété, mais elle ne vous sera pas bien utile pour soigner votre rhume, à part peut être vous mettre en condition pour une pratique qui peut vous faire perdre quelques toxines, mais nous nous égarons du sujet ! Il est d’abord et avant tout, un anti-inflammatoire, un anti-oxydant et même un anti-cancéreux. Il est utilisé depuis plus de 5 000 ans, et il est notamment au coeur de la médecine Ayurvédique Indienne.

Dans le cas de petites affections comme on en connait souvent en hiver, il permet de dégager les voies respiratoires, de faire tomber la fièvre et les maux de tête ou encore de réduire les nausées et les vomissements. On peut s’en servir également pour soulager les maux de gorge, et pour combler un manque d’énergie passager.

Infusion de Gingembre

  • 1g de racines de Gingembre
  • Eau chaude
  • Miel (facultatif)

Réduisez en petits morceaux ou en poudre les racines de gingembre (vous pouvez aussi vous en procurer directement sous cette forme). Faites bouillir de l’eau et versez l’eau par dessus. Laissez infuser une dizaine de minutes, puis vous pouvez boire. Pour adoucir un peu le goût, vous pouvez ajouter une cuillère de miel.

Vous pouvez en consommer 1 tasse 3 fois par jour, sans dépasser cette limite.

 

Comme nous venons encore de le voir, la nature abonde de ressources naturelles qui peuvent nous aider à combattre le rhume et bien d’autres maladies bénignes. Il faut savoir en profiter, mais comme dans toute pratique, il faut être vigilant concernant les dosages, et ne pas hésiter à consulter un médecin si les symptômes persistent. L’utilisation de plantes comme celles énoncées ci-dessus est bénéfique pour notre corps, mais ne doit pas être prise à la légère. Alors, vous êtes convaincus ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.