anciens remedes soigner rhume

7 anciens remèdes pour soigner le rhume

Ah les jours heureux ! C’est le mois ou la moitié de la France tousse, se mouche ou cherche de précieuses minutes de sommeil pour combler la fatigue. Pire encore: ces jours ou vous sentez que vous êtes malade, vous avez certainement un rhume, mais pas assez pour justifier un appel à votre patron disant que vous serez absent aujourd’hui.

Pourtant, les choses pourraient être pires. Avec toutes les recherches qui ont été effectuées sur le rhume au fil des ans, les traitements modernes sont quand même beaucoup plus acceptables que certains anciens remèdes.

 

Voici 7 anciens remèdes utilisés pour soigner le rhume autrefois

 

1. Décoction de graines de lin, de raison et de réglisse

Mme Beeton avait une recette pour toutes les occasions, y compris le rhume. Voici ce dont vous aurez besoin pour préparer un remède contre le rhume :

  • une tasse de graine de lin
  • 125g de raisins secs
  • un baton de réglisse
  • 125g de sucre
  • une cuillère à soupe de rhum
  • une cuillère à soupe de vinaigre de vin blanc

Les graines de lin et les raisins secs doivent être bouillis dans 2 litres d’eau avec le sucre. Le vinaigre et le rhum ne seront ajoutés au remède que lorsque le patient le boira. Selon Mme Beeton, les patients se sentent mieux dans les 2 ou 3 jours qui suivent.

Cela peut vous sembler demander beaucoup d’efforts, et vous devez probablement préférer une boisson chaude plus agréable à siroter lorsque vous vous sentez mal. C’est normal, il n’y a rien dans cette recette qui vous fera du mal, mais elle ne vous fera pas vraiment de bien non plus.

 

2. Une flanelle chaude

« Une flanelle trempée dans l’eau bouillante et arrosée avec de la térébenthine, posée sur la poitrine aussi rapidement que possible permettra de soulager le rhume le plus sévère ou un enrouement de la voix ».

Une autre recette de Mme Beeton: toute personne souffrant d’une toux grasse peut mettre un gant de toilette chaud recouvert de térébenthine sur la poitrine lorsqu’elle est au lit. Cela peut sembler un peu bizarre au premier abord, mais les remèdes modernes pour soigner la toux contiennent souvent de la térébenthine, à coté des analgésiques comme l’huile de camphre ou le menthol. A partir de la, ce n’est pas sans fondement.

Vous devez quand même être prudent avec la chaleur de la flanelle. Ce n’est déjà pas très agréable d’avoir un rhume, mais encore moins si vous vous brûlez.

 

3. Opium et huile d’olive

John Wesley est mieux connu pour ses œuvres religieuses – il est l’un des fondateurs du méthodisme – mais il a également écrit un livre de médecine, intitulé « Physique primaire, ou le moyen facile et naturel de guérir la plupart des maladies« . Dans ce document, il propose une recette pour le rhume, qui s’appelle « emulsion d’huile ».

Ses ingrédients:

  • 180ml d’eau salée
  • 2 gouttes d’esprit aromatique volatile
  • 30ml d’huile de Florence
  • 15ml de sirop de sucre.

Il note, cependant, que le mélange fonctionnera mieux si l’esprit volatile est remplacé par « L’elixir paregoric du dispensaire d’Edinhburg ». Et cela fonctionnerait mieux, parce que cet elixir est essentiellement un mélange de camphre et d’opium. Cependant, vous ne trouverez pas beaucoup de médecins prêts à vous recommander ce remède de nos jours.

 

4. Fumée de genévrier

Beaucoup d’anciens remèdes contre le rhume chinois impliquaient de bruler des herbes séchées. Dans le livre de John Gerard sur les plantes et leur utilisation (publié en 1597), il suggère quelque chose d’assez semblable : brûler la gomme du genévrier, pour soigner le nez bouché.

Ce n’est pas tout à fait par hasard que ce remède figure dans cette liste, car l’huile de genévrier est encore utilisée dans certains médicaments à base de plantes destinés à être inhalés – cela doit être efficace pour le nez bouché – mais inhaler de la fumée n’est peut être pas une bonne idée, surtout si vous avez déjà une toux.

 

5. Les sangsues

Retour au début des temps modernes en Angleterre, la santé a été pensée comme étant gouvernée par 4 humeurs : le sang, la flegme, la bile jaune et la bile noire; ou froid, chaud, humide et sec respectivement. Une de ces humeurs en excès affecte votre personnalité mais aussi votre santé. Le sang a été associé à la chaleur, donc si vous avez de la température, c’est que de toute évidence vous avez trop de sang, et qu’il doit être pompé.

Eh oui, l’utilisation d’une sangsue sur la peau d’un patient, était censée soulager les symptômes. Soi disant, comme les sangsues aspirent le sang du patient, elles le purifient aussi des toxines. En fait, les sangsues sont parfois utilisées en médecine, en général pour guérir les greffes de peau ou d’autres types de chirurgie reconstructive, parce qu’elles sécrètent un anti coagulant, mais elles ne vous seront pas d’une grande aide en cas de rhume ou de reniflements.

 

6. Bryone blanche

Les médecines naturelles ou à base de plantes sont généralement considérées comme inoffensives,  même si elles ne guérissent pas totalement la maladie qu’elles sont censées combattre. Ce remède est cependant assez risqué. Dans son livre sur les remèdes à base de plantes, William Fernie recommande de prendre une teinture de bryone blanche pour la toux et le rhume. Or, la bryone blanche est particulièrement toxique, alors que la rouge (Bryonia dioica) a beaucoup d’usages médicinaux, mais généralement elle est utilisée pour purger. Quelque soit la couleur de vos cheveux, vous feriez mieux d’éviter cela.

 

7. Alcool

Si tout le reste échoue, il semble qu’historiquement les médecins suggéraient de noyer votre misère dans l’alcool. Dans le livre du Dr Buchan, « Médecine familiale: Traité sur la prévention et la guérison des maladies par régimes et médicaments simples« , il recommande de boire jusqu’a ce que vous voyiez double.

Malheureusement, l’alcool n’a pas vraiment de pouvoirs magiques de guérison, mais au moins, il pourra faire en sorte que vous vous sentiez mieux, jusqu’au lendemain matin…

 

Une rhume ou une grippe peuvent vous laisser dans un état physique et moral proche de zéro. Si vous n’avez pas besoin de sortir, vous pouvez essayer de boire une boisson chaude apaisante. Mieux encore, si vous êtes vraiment fatigué, demandez à quelqu’un de la préparer pour vous.

Une boisson chaude et réconfortante peut rapidement aider à soulager les symptômes du rhume et de la grippe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *